2008 PROGRAM / PROGRAMME

Screenings at 8:00pm at A.J.O.E. in Lorient unless indicated otherwise.
All films in French, or original language with subtitles.
Les Films à 20h : AJOE, Lorient.


 

A Note from the Directors


We’re very excited to present our 13th season of the St Barth Film Festival. This year we offer an array of excellent films and documentaries. We open this year’s festival showcasing a remarkable new documentary on St Barth, Saint-Barthélemy, La Belle Et L'avion and wonderful documentary on Joseph de Bologne, the Chevalier de Saint-Georges, one of the most remarkable figures of the 18th century.

We are also pleased to announce a new award, La Prix de la Guadeloupe, which will offer a prize to the best short film from Guadeloupe. This groundbreaking event, supported by the Conseil Régional de la Guadeloupe, provides for subtitling the winning entry in English. English subtitling will be offered by LVT Laser Subtitling-New York, a world leader in digital and film subtitling. The winning entry will also be programmed on two television stations, CUNY-TV in New York City, and Gayelle TV in Trinidad with more to come. We expect that this prize will start a new tradition for the festival.

In a second break from tradition, we are also planning to bring cinema to the beach. On Saturday night, in addition to our regular screening at A.J.O.E., Jean-Marc Cesaire, of Ciné Woulé, will be showing Saint-Barthélemy, La Belle Et L'avion as well as the documentary Caribbean Divas by Steve and Stéphanie James on the beach at Flamands.

At the same time, we are pleased to be able to show some excellent films from the Haiti and the Dominican Republic, Brazil, Argentina and even Iran. The films range in style from neo-realism to animation, and in time from 1960s to the present day, but in different and compelling ways each on explores the challenge of defining one’s personal integrity and responsibility in the face of a difficult world. Some succeed, and some do not, just as in ordinary life, but each one has something to say worth hearing.

Persepolis, which won the jury prize at Cannes last year and was nominated for best foreign film at the Oscars, is the story of a young girl growing up in the face of the Islamic Revolution in Iran. The Year My Parents Went on Vacation, tells the story of a young Jewish Brazilian boy whose parents are forced to flee political repression in Brazil in the 1970s. Haiti Cherie tells the story of a group of Haiti emigrants living in terrible poverty and political oppression in the Dominican Republic and El Bonaraense looks at the life of a young policeman adapting to a corrupt environment in Buenos Aires.

In addition to these films, we have a video program each afternoon at the Capitainerie, featuring the nominations for the Prix de la Guadeloupe.

As always, we have an excellent program bringing the filmmakers to the schools, and this year, Professor Jerry Carlson from CUNY in New York will present several of the films and host a round table at the Capitainerie.

We look forward to seeing and sharing the experience with you.
Au Cinema!

Ellen Lampert-Gréaux
Joshua Harrison


Festival Contacts

Ellen Lampert-Gréaux
Joshua Harrison
Rosemond Gréaux
Sophie Maupoil

To contact us, click on an address to send email or send us a fax at
(212) 727-1774.

Ellen Lampert-Gréaux

elgreaux@wanadoo.fr
St Barth
+590 590 27 80 11 tel
+590 590 29 74 70 fax

Joshua Harrison

jharrison@stbarthff.org
New York
+212 989-8004 tel
+212 727-1774 fax

Or send email to:

Rosemond Gréaux

rgreaux@wanadoo.fr

Sophie Maupoil

smaupoil@gmail.com

staff@stbartff.org

 

welcome! bienvenue!

From Made in Jamaica
directed by Jérôme Laperrousaz

    

DATE

AFTERNOON

EVENING

NIGHT

Nous sommes très heureux de présenter la treizième édition du St Barth Film Festival. Cette année nous proposons un éventail d’excellents films et documentaires. Pour notre soirée d’ouverture nous proposons un nouveau et passionnant documentaire sur St Barth, Saint-Barthélemy, La Belle Et L'avion et le merveilleux documentaire sur Joseph de Bologne, le Chevalier de Saint-Georges, Black Mozart / Le Mozart Noir à Cuba, une des figures les plus remarquables du 18ème siècle.

Nous sommes aussi ravis d’annoncer une nouvelle récompense, Le Prix de la Guadeloupe, qui sera décerné au meilleur court-métrage de Guadeloupe. Cette nouvelle initiative soutenue par le Conseil Régional de la Guadeloupe permettra le sous-titrage en anglais du film gagnant. Les sous-titres en anglais seront réalisés par LVT Laser Subtitling-New York, a leader mondial dans le sous-titrage digital et film. Le court-métrage gagnant sera aussi diffusé sur deux stations de télévision, CUNY-TV à New York et Gayelle TV à Trinidad et bien d’autres par suite. Nous souhaitons que ce prix soit le début d’une nouvelle tradition pour le festival.

Pour rompre une seconde fois avec la tradition, nous avons aussi prévu d’amener le cinéma à la plage. Samedi soir, en plus de notre projection régulière à l’A.J.O.E, Jean-Marc Césaire de Ciné Woulé, présentera Saint-Barthélemy, La Belle Et L'avion ainsi que le documentaire Caribbean Divas de Steve et Stéphanie James sur la plage de Flamands.

En même temps, nous sommes enchantés de pouvoir montrer d’excellents films d’Haïti et de la République Dominicaine, du Brésil, d’Argentine et même d’Iran. Les films embrassent une diversité de styles et d’époques allant du néo-réaliste à l’animation, et des années 60 jusqu’à nos jours. Chaque film à sa manière, et toujours de façon passionnante, explore le défi que représente la définition de son intégrité propre et sa responsabilité dans un monde bien difficile. Certains réussissent, d’autres pas, tout juste comme dans la vie de tous les jours, mais chacun trouve quelque chose à dire qui vaut la peine d’être entendu. Nous espérons que vous viendrez écouter.

Persepolis qui a remporté le Prix du Jury au Festival de Cannes l’année dernière et qui fut nominé dans la catégorie des meilleurs films étrangers aux Oscars, est l’histoire d’une jeune fille grandissant en Iran, au moment de la Révolution Islamiste. L’Année où Mes Parents Sont Partis en Vacances raconte l’histoire d’un jeune garçon juif brésilien dont les parents sont forcés de fuir la répression politique au Brésil dans les années 70. Haïti Chérie est l’histoire d’un groupe d’immigrants haïtiens vivant en République Dominicaine dans une pauvreté extrême et sous l’oppression politique. Finalement, El Bonaerense examine la vie d’un jeune policier essayant de s’adapter à un environnement corrompu à Buenos Aires.

En plus de ces films, nous avons une programmation de vidéos tous les après-midi à la Capitainerie, avec notamment les œuvres nominées pour Le Prix de la Guadeloupe.

Comme toujours, notre excellent programme comprend des rencontres dans les écoles avec les réalisateurs, et cette année Professeur Jerry Carlson de l’université CUNY de New York présentera plusieurs des films et animera la table ronde à la Capitainerie.

Nous sommes impatients de partager ce moment et cette expérience avec vous. Alors, tous au cinéma !

Ellen Lampert-Gréaux
Joshua Harrison